logo bandeau logo
Accessoires caméras
Amorce
AT Vision
Bobines
Bobines 16mm
Caméras Bauer
Caméras Nizo
Colle et Scotchs
Colleuses
Courroies Projecteur
Développement Labos
Entretien des Films
Films 16mm
Films Super8
Films_Double Super8
Films_Double8
Filtres
Lampes à miroir
Lampes ba15 P28 P30
Lampes excitatrices
Lampes halogènes
Lampes spéciales
Lampes supports
Lampes visionneuse
Livres
Pièces Bauer-Nizo
Pistage des films
Projecteur
Torches Eclairage
Visionneuse
  Les Pages Perso
 
Forum

Rechercher :   
Selectionnez   
votre forum :  
Stats
Aide Nouveau sujet   Répondre

Accueil Forum > Vos Questions >

Justyna Moteur qui tourne = caméra qui fonctionne?
05/12/2017 à 20:25
Bonjour à tous,

J'ai hâte d'entrer dans l'univers super 8! Je me procure ma première caméra, une Leicina super RT 1. Le moteur tourne, le zoom répond, et l'ouverture en auto du diaphragme émet un son. A priori est-ce que cela signifie que l'appareil fonctionne ?

Et, en règle générale, si le moteur tourne, cela indique-t-il le bon fonctionnement d'une caméra super 8 ou 8 mm ?

Bien à vous,
Justyna
Jean-Michel RE: Moteur qui tourne = caméra qui fonctionne?
07/12/2017 à 11:47
Bravo, la Leicina Super RT1 est une très belle machine bien construite et avec laquelle il est très agréable de filmer. J'adore utiliser cette caméra même s'il faut lui reconnaître des lacunes surprenantes venant de Leitz, mais ce n'est pas le sujet !
Les commandes semblent disposées de manière assez peu conventionnelle mais à l'usage une fois que l'on a bien assimilé le fonctionnement elle se révèle très ergonomique.
L'objectif, même s'il est badgé Leica est un Angénieux 8 x 8, qui fourni une image très homogène avec des couleurs très naturelles et beaucoup de détails.

Du fait de sa construction singulière, il est impossible de savoir si elle entraîne bien le film en ouvrant le compartiment du chargeur de film car cela déconnecte de facto le container des piles.... La seule possibilité est de disposer de l'accessoire ST1 qui est à la fois un intervalomètre et un bloc d'alimentation secondaire.

À défaut il y a une astuce. Se procurer un chargeur de film qui n'est pas arrivé au bout. Faire un petit repère avec un feutre à encre indélébile à l'emplacement de l'image, introduire le chargeur, et filmer une seule image, ou deux. Récupérer le chargeur, le point doit avoir avancé.

Pour en revenir au fonctionnement de cette machine. Le fait que le moteur tourne signifie...que le moteur tourne. Pour que le fonctionnement soit complet, il faut que la griffe tire effectivement le film et que l'ergot qui entraîne le film dans le chargeur tourne également.

Pour le diaphragme, ce n'est pas réellement un diaphragme, ce sont juste deux lames, mais effectivement c'est un petit moteur électrique qui les actionne. La valeur est directement visible en bas dans le viseur. C'est également dans le viseur que se trouve l'indicateur de durée de film, sous forme d'une bande colorée qui défile à gauche le long du bord du cadre. Au début c'est vert, puis apparaît le jaune et enfin le rouge. Cette caméra s'arrête dès que l'encoche de fin de film apparaît dans le chargeur, elle donne l'impression de ne plus marcher...mais c'est juste que le chargeur est terminé !

N'hésitez pas à poser ici toutes les questions relatives à l'utilisation de cette belle machine, il vous sera répondu dans les meilleurs délais !
Justyna RE: Moteur qui tourne = caméra qui fonctionne?
10/12/2017 à 04:16
Bonjour Jean-Michel,

Merci pour toutes ces astuces, ça m'initie déjà aux fonctionnements de ces camera. Finalement la vente à distance de ce Leicina n'a pas abouti, le vendeur n'a pas pu faire les tests que vous m'avez conseillé avec soin et précision. Je demeure ainsi à la recherche de ma première caméra.

Mon choix se porte sur plusieurs possibilités.

1/ Rester sur la Leicina, avec:

1.a) la Leicina super (tout court, antérieure à la RT 1) => A votre connaissance, est-elle aussi une belle machine?

2.b) une Leicina Special à prix réduit car il y aurait une réparation à réaliser : à savoir une soudure au niveau de l'accu, relative à un problème de contracteur. => Est-ce selon vous une réparation plutôt aisée ?

2/ En choisir une autre parmi la liste des camera conseillées dans un ouvrage que je viens de me procurer (La Pratique Du Super 8, édition de 1976) :

- AGFA MOVEXOOM 10 MOS ELECTRONIC

- AGFA MICROFLEX SENSOR 200

- BAUER C ROYAL 10 E MACRO

- BELL & HOWELL 1218

- BEAULIEU 4008 ZMII

- BENCINI UNIVERSAL 444

- BOLEX 350 Macro Compact

- CANON AUTO ZOOM 814 Electronic

- CANON auto-zoom 1014

- CARENA ZOOMEX 7610 IM

- CHINON 410 macro

- COSINA HDL 7510

- ELMO 110 R

- ELMO SUPER 306

- EUMIG 830 XL

- GAF Autozoom 714

- HANIMEX CPM 53

- HITAWA 800

- NALCOM 1000 FTL Synchro

- KODAK XL 360

- KODAK XL 55

- MINOLTA AUTOPAK-8 D 12

- NORIS 6000 S.

- RAYNOX ZX 808

- RICOH 420 Z.

- SUPRAZOOM VS 800

- SANKYO Super Cme 1000

- SANKYO ES 44 XL

- RONY HP 808

- YASHIKA Electro 8 LD 8


Parmi ces caméras, savez-vous lesquelles sont sonores?

Aussi, certaines ont elles un moteur plus silencieux que d'autres?

Et surtout, certaines machines font toujours leur preuves à l'aube de 2018, certaines sont-elles au contraire désuètes ?

Super bien à vous ;)
Justyna
Dav RE: Moteur qui tourne = caméra qui fonctionne?
10/12/2017 à 09:31
Bonjour,
Je ne connais pas la Lecina Super RT1 mais en lisant J-M vous pouvez acheter cette caméra qui fait partie du top 10 des meilleurs machines en Super 8.
Perso je peux vous conseiller la Nikon R 10, bruyante mais elle possède un des meilleurs si se n'est le meilleur objectif, très agréable à mettre au point souple, elle vous donnera une image parfaite. Comme la Lecina elle est très rare à dénicher.
La plus belle c'est la Beaulieu 4008 avec un objectif Angénieux dessus c'est la rolls ! Le problème se sont ces batteries qui sont bien souvent h-s donc compté 250 euro en + pour une nouvelle alim. Si non, sur ce site dans la rubrique "accessoires caméras" vous trouverez pour moins de 100 euro un bloc piles externe.
La Canon 1014 XLS est plutôt silencieuse, fiable et facile à utilisée.
Plus plein d'autres, les Beaulieu, les Canon, les Nizo, les Bauer, la Bolex 150, 155. 160, etc...
Savez-vous également qu'il y a une nouvelle venue parmi les caméras Super 8, il s'agit d'une Kodak qui est en même temps numérique et sonore, vendue sans objectif...
Bonne chance !
La solution 2.b me parait être une bonne solution...
Jean-Michel RE: Moteur qui tourne = caméra qui fonctionne?
11/12/2017 à 12:19
Vraiment dommage que la transaction n'ai pu se faire avec la Super RT1, c'est en général une machine très fiable et le test avec une cartouche n'est pas bien compliqué... faut juste trouver un vieux chargeur de Kodachrome.

Je vais tenter de répondre et de donner un avis sur les machines que je connais bien, je dois avoir une 20aine de caméras qui fonctionnent !

Leicina

Il y en a en fait 4 différentes. La Leicina Super première version (a), une Leicina Super dernière version(b) , la Super-RT1(c) et la Spécial (d).

Je pense qu'il faut oublier la première, dans la mesure où les autres modèles se trouvent sans trop de difficultés.

La (b) est une (a) qui préfigure la (c) en ce sens qu'elle dispose du fondu/enchaîné reconnaissable à la petite touche noire au dessus du corps de la caméra.
La (c) est une machine que j'apprécie énormément, je n'utilise quasiment jamais la poignée, je tiens la machine le front en appui sur le "coussin" qui est le conteneur des 5 piles et je déclenche par le déclencheur supérieur.
(a) (b) et (c) utilisent le même objectif, le 8x8 Angénieux.
En (d) la Special est la plus évoluée, c'est un boîtier avec objectif amovible, et elle dispose d'un obturateur variable.
Le bloc de piles est amovible si c'est lui le fautif ce ne devrait pas être un problème, d'autant plus que cette caméra ne nécessite pas de batteries propriétaires comme les Beaulieu.

AGFA MOVEXOOM 10 MOS ELECTRONIC

Les Movexoom 6 & 10 existent en muet et en sonore, les sonores sont juste un peu plus hautes que les muettes.
J'ai une 6, une 6 sonore et une 10 sonore.
Ce sont des caméras sous-estimées. Elles sont très silencieuses, très bien finies et assez complètes avec notamment un intervallomètre, un retardateur, et le dispositif de Fondu/Enchaîné le plus ergonomique que je connaisse !
Les optiques Minolta sont excellentes, la "6" est peut-être même un peu meilleure en ce sens que l'image est plus constante en qualité suivant la focale utilisée, mais la "10" présente deux avantages : sa gamme de focales est de 6 à 60mm ET elle est "Macro".
De mon point de vue cette caméra a un seul défaut : son obturateur. C'est une des rares caméras "académiques" avec un obturateur à 180°.
Résultat, elle n'est pas XL, mais pas non plus très apte à enregistrer des sujets en mouvement rapide. Sa vitesse d'obturation au 1/36e de seconde est en fait batarde. Cela étant c'est une très belle machine et qui en dehors de cela est super agréable à utiliser.
Attention au bloc de piles, quand il est oxydé c'est galère.... j'ai 3 caméras + 1 en réserve et seulement deux bloc piles restaurés...

A priori on pourrait craindre un peu question compatibilité de films car un n'y a qu'un seul palpeur.
Cette caméra était conçue pour les films Agfa Moviechrome 40 & 160 et c'est tout.Il n'y a pas de palpeur "Daylight". Finalement ce n'est pas plus mal !
Je teste systématiquement mes caméras avec de la Plus-X 7276, et bien cette caméra s'en sort magnifiquement. On peut donc sans s'inquiéter utiliser des films comme l'UT18.
Comme il y a une touche +1, on peut également s'en sortir avec les films suivants :
Wittner 200D : sera exposé à 160
Kodak Tri-X : idem
Tous films 100 Asa "Daylight" : exposés à 80 Asa en activant le +1

A noter aussi que cette caméra propose un débrayage de l'automatisme très fin, soit avec mémorisation d'une mesure, soit en réglant la valeur de diaphragme en manuel. Quand je dis qu'il ne lui manque qu'un obturateur variable....

- AGFA MICROFLEX SENSOR 200

Ça pourrait être un choix intéressant...à condition d'en trouver une qui marche. Je dois en avoir 5 et j'ai entrepris d'en refaire une qui marche avec les pièces des autres... Mais c'est dur. Soit c'est la griffe qui est usée, soit c'est le blocage moteur lorsqu'on lache le déclancheur qui ne marche plus, soit c'est la cellule, et je n'en ai plus aucune dont le bouton "Fade"ne marche.
Les Microflex 300 seraient mieux, mais c'est le moteur de zoom qui fait un boucan d'enfer. Attention, ce sont des machines (Minolta en réalité) bien pensées mais mal fabriquées....

- BAUER C ROYAL 10 E MACRO
BELL & HOWELL 1218


Je laisse répondre les copains

- BEAULIEU 4008 ZMII

J'en ai 2...et pour l'instant pas une qui marche.
Une machine très belle mais dont l'ergonomie est assez spéciale. Pour le coup, l'obturateur prend au 1/65e et peut se bloquer d'un cran à 1/130e.
À ces vitesses là au moins on peut prendre des sujets en mouvement....s'ils sont bien éclairés !
Le problème de l'accu est vraiment sérieux, le bloc piles externe n'est pas vraiment pratique il faut dire... Bref, quand j'aurais du temps j'essaierai d'en faire marcher une !

- BENCINI UNIVERSAL 444
- BOLEX 350 Macro Compact


Je laisse répondre les copains


- CANON AUTO ZOOM 814 Electronic

En voilà une avec laquelle j'ai fait des kilomètres de film ! Sans doute la plus homogène des Canon muettes. L'objectif est lumineux (1,4) et sa gamme de focale est intelligente (7,5-60mm).
Il y a un obturateur variable à x2 et x4. En clair à titre d'exemple, pour 18 im/s la vitesse d'obturation standard est de 1/43e de seconde, on peut la passer à 1/86e ou 1/172e.
L'obturateur sert également pour les fondus au noir et il y a une clé de compensation X2 et X4 pour adapter l'ouverture à l'obturateur. Cette caméra peut s'utiliser en manuel en tirant un bouton, mais attention : souvent ce système ne fonctionne plus et en manuel on n'arrive plus à sélectionner une valeur de diaphragme, et dès qu'on tire ce bouton, la caméra repasse obligatoirement en pleine ouverture.
Comme toutes les Canon de cette époque, elle fait un bruit de crécelle.


- CANON AUTO ZOOM 1014 Electronic

En théorie la 1014 c'est une 814 +++ ! Le zoom a deux vitesses de motorisation et est débrayable, la gamme des focales s'étend à 7 - 70 mm, on accède au fondu enchaîné et à la surimpression.
Le ralenti est à 54 im/s au lieu de 40 sur la 814...
C'est ce qui m'a fait acheter une 1014 lorsque j'ai du abandonner la 814....
Il faut cependant se poser vraiment la question : a-t-on besoin du fondu-enchaîné ? Utilisera-t-on la surimpression ? Est-ce que 7mm au lieu de 7,5 c'est vraiment plus large ? Le 70mm sera-t-il souvent utilisé ?
Car il ne faut pas oublier 3 choses :

- la 1014 est plus gourmande, les 6 piles qu'elle demande sont vites épuisées.
- la 1014 est BEAUCOUP plus lourde. 2,2 kg une fois équipé de ses piles et d'un chargeur c'est vraiment lourd surtout que la poignée n'est pas dans le centre de gravité...
- la 1014 est nettement plus encombrante. Le corps de la caméra est plus large, plus long, plus haut. L'objectif est beaucoup plus long.
Et elle est toujours aussi bruyante....
En dehors de cela c'est une des deux caméras que j'utilise le plus avec la Super-RT1.

- CARENA ZOOMEX 7610 IM

- CHINON 410 macro

- COSINA HDL 7510

- ELMO 110 R

- ELMO SUPER 306

- EUMIG 830 XL

- GAF Autozoom 714

- HANIMEX CPM 53

- HITAWA 800


Je laisse répondre les copains !!!

- NALCOM 1000 FTL Synchro

J'en ai manipulé une qui appartenait à l'un de mes voisins. Un "bloc" caméra avec objectif interchangeable. On pouvait même monter des optiques en M42. En dehors de cette particularité elle n'a quasiment aucune fonctionnalité.
Posé sur une étagère c'est un très bel objet, genre Hasselblad ou Kiev, à utiliser je n'ai pas vraiment accroché.

- KODAK XL 360

- KODAK XL 55

- MINOLTA AUTOPAK-8 D 12

- NORIS 6000 S.

- RAYNOX ZX 808

- RICOH 420 Z.

- SUPRAZOOM VS 800

- SANKYO Super Cme 1000

- SANKYO ES 44 XL

- RONY HP 808

- YASHIKA Electro 8 LD 8[/B]

Je peux ajouter quelques remarques sur d'autres machines que j'utilise occasionnellement :

Bolex 150, 155 Super et 160

Les seules "vraies" Bolex en Super 8. Il faut oublier la première vite remplacée par la 155. Look inimitable mais caméra atypique.
C'est un palpeur qui vient mesurer la taille d'encoche de la cartouche, et non des plots. Elle est donc compatible avec à peu près tous les films.

En Macro c'est un régal, et le viseur avec télémètre est rarissime sur une caméra Super 8. Sa vitesse de 1/47e de seconde, atypique également, un compromis plutôt rapide, mais j'aime mieux encore les caméras avec 1/40e & 1/80e...
A l'utilisation cette machine ne ressemble à rien et on ne passe pas inaperçu avec un tel équipement en mains ! Moi qui aime la discrétion c'est raté...
La 160 est un peu plus aboutie au niveau des cadences de prise de vues mais ce ne sont que des détails.

Nikon R10 Superzoom

Cet été en vacances je suis parti avec deux caméras : La Leicina Super RT-1 et cette Nikon.
De mon point de vue cette Nikon est une des machines les plus abouties qui soient. En gros elle reprend les mêmes fonctionnalités que la Canon 1014 AE, mais en bien construit... Quand on les manipule et qu'on les compare côte à côte, la Canon fait gros jouet à côté de la Nikon beaucoup mieux fabriquée.
L'objectif est hallucinant et dispose d'une fonction Macro à n'importe quelle focale. L'automatisme est débrayable et mémorise la dernière valeur de diaphragme.
Elle a un vrai diaphragme, pas deux lamelles qui se battent pour dessiner un carré.
L'obturateur variable est très bien pensé.
Elle a donc le Fondu-Enchaîné et la surimpression comme la Canon et aussi, elle peut filmer en marche arrière. Ces 3 fonctions dans la limite de 90 images.
La correction d'expo est comme sur la Canon x2 et x4 mais en plus x1/2 : tout con mais tellement utile.
C'est un palpeur qui vient mesurer la taille d'encoche de la cartouche, et non des plots, comme sur les Bolex.
Attention aux cartouches pas toujours bien encodées....
Dans mon stock de Kodak 7276 j'ai des cartouches avec une encoche à 7,5mm comme une K40 et d'autres à 9mm comme une 64T. Le film en lui-même fait 50 Asa, mais il n'y a pas d'encoche normalisée à cette taille... Avec la Nikon, on peut corriger facilement avec le correcteur d'expo.

Je suis d'accord avec Dav cette machine est bruyante. La mienne a également une fâcheuse tendance à l'oxydation des contacts du bloc de piles... Mais quelle facilité d'utilisation ! La prise en mains est excellente, la caméra est lourde mais bien équilibrée, la commande de zoom est douce et sa course est bien étudiée (je ne zoome jamais au moteur...) et la mise au point est facile avec un viseur magnifique.

J'ai tourné cet été en 100 Asa systématiquement au 1/80e, ponctuellement au 1/160e sur des scènes très rapides et occasionnellement au 1/40e en soirée, tout cela avec de l'Ektachrome 100D et de la Plus-X 7265. Les résultats sont distinctivement au-dessus de tout ce que j'avais pu faire jusque là.

Je dois essayer la Fuji Provia 100, c'est avec cette caméra que je vais faire mes essais !

Et pour conclure, je dirais comme Dav : la 2b est une bonne solution !

Voilà, j'espère que ce n'était pas trop long !
Dav RE: Moteur qui tourne = caméra qui fonctionne?
11/12/2017 à 12:32
Ma réponse est ridicule par rapport à celle de Jean-Michel !
Une petite précision pour la Canon 1014.
Je parle d'une machine silencieuse en parlant de la Canon 1014 xls. Effectivement la 1014 électronique est beaucoup plus bruyante.
Jean-Michel RE: Moteur qui tourne = caméra qui fonctionne?
12/12/2017 à 12:33
Ne dis pas cela Dav !

Tu as répondu vite et bien, moi je comptais donner des précisions mais je n'étais que sur mon téléphone et je ne pouvais pas le faire ; au moins la personne qui a posé la question a eu une réponse grâce à toi, et une bonne réponse qui plus est.
Je n'ai fait qu'apporter des infos plus détaillées sur des caméras que je connais bien.
Justyna RE: Moteur qui tourne = caméra qui fonctionne?
13/12/2017 à 18:42
MERCI INFINIMENT à vous deux Dav et Jean-Michel!

Tant de partage, c’en est touchant!

Je vois que votre expérience confirme mon intuition sur la leicina Super, j’ai peur que pour mes premiers films la leicina Spécial n’ait un objectif un peu grand, je voudrai emmener ma caméra un peu partout.... J’ai encore quelques jours pour étudier l’opportunite 2.b j’ai raté de peu, il y a trois semaines, l’achat d’une superbe leicina a 65 euros à 500 m de chez moi, et depuis je ne pense qu’a ça ^_^

La leicina super (simple, et non pas RT1) est elle équivalente au modèle qui l’a suivi?

Quoi qu’il en soit, en attendant de trouver la leicina qui m’ira, je vais trouver une caméra parmi celles avec qui vous avez une expérience positive. Jean-Michel, c’est une grande chance de pouvoir lire ces détails de vos observations. J’espere qu’elles serviront à beaucoup d’amateurs et de passionnés.

Amicalement,
Justyna

Justyna RE: Moteur qui tourne = caméra qui fonctionne?
13/12/2017 à 18:42
MERCI INFINIMENT à vous deux Dav et Jean-Michel!

Tant de partage, c’en est touchant!

Je vois que votre expérience confirme mon intuition sur la leicina Super, j’ai peur que pour mes premiers films la leicina Spécial n’ait un objectif un peu grand, je voudrai emmener ma caméra un peu partout.... J’ai encore quelques jours pour étudier l’opportunite 2.b j’ai raté de peu, il y a trois semaines, l’achat d’une superbe leicina a 65 euros à 500 m de chez moi, et depuis je ne pense qu’a ça ^_^

La leicina super (simple, et non pas RT1) est elle équivalente au modèle qui l’a suivi?

Quoi qu’il en soit, en attendant de trouver la leicina qui m’ira, je vais trouver une caméra parmi celles avec qui vous avez une expérience positive. Jean-Michel, c’est une grande chance de pouvoir lire ces détails de vos observations. J’espere qu’elles serviront à beaucoup d’amateurs et de passionnés.

Amicalement,
Justyna

Jean-Michel RE: Moteur qui tourne = caméra qui fonctionne?
13/12/2017 à 19:21
Bonsoir Justyna !

Merci beaucoup de ce commentaire très touchant !

Recentrons-nous sur les Leicina.

La RT1 est une évolution de la Super.
Foncièrement ce sont les mêmes "blocs" dont la qualité de fabrication est réellement sans reproche.
La RT1 a ajouté la capacité à faire du fondu-enchaîné et sa cadence élevée est devenue 25 im:s au leu de 24.
Si je dois choisir entre les deux sur une table et que les deux fonctionnent et sont en bel état, je prends la RT1.

Mais si le fondu-enchaîné n'est pas un impératif, si le fait de tourner en 25 im/s n'est pas non plus une obligation, la Super "de base" reste une machine très bien construite et dotée exactement de la même optique.

A titre personnel, et cela n'engage que moi, même en ayant une Canon 1014, une Nikon R10...et quelques autres, la Leicina est et reste la machine toujours chargée et prête à filmer. Sa fiabilité, son ergonomie, qu'il faut apprivoiser quand même, font que je ne m'en séparerai jamais et qu'elle fait partie de tous les voyages.

L'important est de trouver une bonne machine, qui marche bien et avec laquelle on se sent à l'aise... le reste c'est les films !
Justyna RE: Moteur qui tourne = caméra qui fonctionne?
13/12/2017 à 20:16
Merci Jean-Michel,

Je garderai en mémoire ces précieux conseils. Une Leicina Super RT 1 m’attend quelque part je continue à la chercher, on va faire une super équipe !

Je vous salue chaleureusement et vous souhaite une très belle soirée,

Justyna

Ce sujet a été vu 935 fois a | >effacer thread

Powered by D-forum 1.11

Contact @mail    
Accueil Films Super8 Tout Bauer et Nizo Modes d'emploi Forum Petites Annonces Contact Articles News de Tout & Partout La Boutique Ciné-Super 8 Section Tests Location matériel Cinéma Technique Super8 Ciné-combines Reparer? Historique Galeries Liens Foires Salons Festivals Mentions légales Accessoires caméras Amorce AT Vision Bobines Bobines 16mm Caméras Bauer Caméras Nizo Colle et Scotchs Colleuses Courroies Projecteur Développement Labos Entretien des Films Films 16mm Films Super8 Films_Double Super8 Films_Double8 Filtres Lampes à miroir Lampes ba15 P28 P30 Lampes excitatrices Lampes halogènes Lampes spéciales Lampes supports Lampes visionneuse Livres Pièces Bauer-Nizo Pistage des films Projecteur Torches Eclairage Visionneuse