logo logo
Accessoires caméras
Amorce
AT Vision
Bobines
Bobines 16mm
Caméras Bauer
Caméras Nizo
Colle et Scotchs
Colleuses
Courroies Projecteur
Développement Labos
Entretien des Films
Films 16mm
Films Super8
Films_Double Super8
Films_Double8
Filtres
Lampes à miroir
Lampes ba15 P28 P30
Lampes excitatrices
Lampes halogènes
Lampes spéciales
Lampes supports
Lampes visionneuse
Livres
Pièces Bauer-Nizo
Pistage des films
Projecteur
Torches Eclairage
Visionneuse
  Les Pages Perso
 
Forum

Rechercher :   
Selectionnez   
votre forum :  
Stats
Aide Nouveau sujet   Répondre

Accueil Forum > Vos Questions >

lxnr-p Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
02/08/2017 à 13:16
Bonjour,

je viens d'acquérir un projecteur Bi-Film Heurtier P6-24B sonore avec amplificateur et j'ai quelques questions pour le premier démarrage et la "révision".

J'avais vue qu'il n'avais pas de lampe mais j'ai trouvez un site (shop.van-eck.net) qui en vend, mais ils sont en Allemagne et je vais en avoir cher de frais de port, est-ce que vous savez ou je pourrais en trouver sur internet en France ? Je pense qu'il doit y en avoir sur ce site, mais je ne connais pas la référence exacte. Je pense qu'il faudrait une lampe avec miroir voici une photo de l'intérieur : https://goo.gl/photos/2bRzmD2wL7dXRigh9

J'avais également trouvé sur ce forum le manuel de ce projecteur mais impossible de remettre la main dessus, si quelqu'un en a une copie numérique ça serait super

Enfin, avant de faire une projection, je pense qu'une révision et un nettoyage s'impose, savez-vous par quoi je dois commencer et comment procéder pour être sur de pas abîmer les films ?


Merci par avance pour votre aide
André RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
02/08/2017 à 13:51
Bonjour,
Sur la page lampes à miroir menu de gauche vous trouverez la lampe à miroir dont vous avez besoin sous la référence d_12v_100W.
Pour le mode d'emploi voir menu du haut Modes d'emploi et plein d'infos sur le forum... l'erreur à ne pas commettre avec ce projecteur : mettre un film important dès le début!
Faites vos tests avec des films sans importance utilisez de l'amorce et coupez la avant de l'introduire avec le coupe amorce situé à l'arrière du projecteur.
Jean-Michel RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
02/08/2017 à 15:18
En plus de ce qu'à justement souligné André, quelques détails à connaître avec ce projecteur, surtout s'il est utilisé avec la base sonore.

Tout d'abord, la bobine débitrice est très loin du couloir de projection. Il est utile de prévoir une amorce assez longue.

En sonore, c'est très chatouilleux à utiliser, pour plusieurs raisons :

- Le décalage image/son n'est pas normalisé, le son est joué avec un retard important.
- En mode sonore, il faut basculer un levier pour que le film sorte vers l'avant du projecteur au niveau du deuxième débiteur, pour se diriger vers la base sonore.
- La roue à inertie de la tête de la base sonore n'est pas motorisée, il faut la "lancer" à la main , une fois le film passé dans le bloc de tête, il repart en direction du projecteur pour finalement rejoindre la bobine réceptrice. C'est aussi une raison pour augmenter considérablement la longueur des amorces ; si on veut qu'il y ait encore de l'amorce lorsque le film a accroché la bobine réceptrice, il faut environ 1,50 m d'amorce.


Pour ces raisons, je n'utilise plus le mien, un 240 à peine plus moderne, qu'en muet, l'avantage de la base sonore c'est que cela alourdi considérablement le poids et que la projection est très stable. Il est possible de basculer la sortie de film pour que celui-ci ne transite pas par la tête sonore.
lxnr-p RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
02/08/2017 à 16:05
Merci beaucoup pour votre aide et votre rapidité
Effectivement, je pensais bien utiliser un film sans trop d'importance dès le début pour les premier tests.
J'ai bien trouvé la lampe, merci encore, est ce qu'il y a une différence entre les deux modèle à part la durée de vie, je veux dire en terme de luminosité, etc. ?

J'ai également pu regarder la courroie et celle-ci à l'air neuve, elle ne s’effrite pas et n'est pas cassante quand on la plie. C'est déjà une bonne chose.

Effectivement, maintenant que vous le dite, l'amorce semble devoir être longue. Mais concernant la lecture d'un film sonore le déroulement se fait du bas vers le haut et pour la lecture d'un film muet, elle se fait du haut vers le bas c'est bien ça ?

Pour l'amorce je devrais avoir ce qu'il faut, il y en avait deux type avec le projecteur, un rouleau blanc simple et un autre blanc également mais avec une bande magnétique pour le sonore et j'ai un doute pour celui-ci sur le fait que ce soit bien de l'amorce. J'ai fait une petite photo : https://goo.gl/photos/rTgfzXK3ANVvvUju9

Une question qui me vient sur les amorces, est-ce qu'il y a une différence technique ou de qualité entre les transparentes, les blanches et les noires ?

Merci encore pour tout
Jean-Michel RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
02/08/2017 à 16:16
La lecture se fait toujours de la bobine débitrice placée en haut à la réceptrice placée en dessous, que le film soit muet ou sonore. La différence c'est qu'en muet on ne dévie pas le film vers le bloc de lecture son, alors qu'en sonore le film sort du projecteur vers l'avant pour se diriger vers les têtes de lecture/enregistrement.

L'amorce c'est blanc comme sur la photo, les transparentes et noires sont rarement des amorces au sens strict ce sont plutôt des chutes de film.

Sur ce projecteur en particulier il faut vraiment mettre de la vraie amorce car pendant le chargement le film est soumis à des contraintes mécaniques.

Il y a également des amorces Rouges et Vertes.

Sincèrement je déconseille la projection de films sonores avec ce type de projecteur, j'en ai cassé plusieurs (des films) heureusement sans importance, il suffit que quelques perforations soient abimées et l'inertie du volant suffit à déchirer le film... et à vrai dire ce projecteur n'est compatible en sonore qu'avec les films que l'on a monté avec lui.
lxnr-p RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
04/08/2017 à 13:18
C'est bien ce qu'il me semblait que la lecture se faisait du haut vers le bas, j'ai du mal comprendre ce qui était écrit.

Merco pour les infos sur l'amorce, mais pourquoi mettre une bande magnétique sur l'amorce sur la photo?

Il me semblait pourtant (dans ce que j'avais lue à droite et à gauche) que les projecteurs sonores était compatible avec tous les films sonores, mais effectivement si je risque de casser les films, je ne vais pas risquer le coup.

Est-ce que vous avez des conseils pour le nettoyage du projecteur avant le premier film ? Surtout quelle partie à nettoyer.

Merci encore pour votre aide
Jean-Michel RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
04/08/2017 à 13:44
Sur le principe on met de l'amorce sonore, quand on en trouve, sur les films sonores et de l'amorce sans piste sonore sur les films muets.

Pour les caméras et les projecteurs sonores, il y a effectivement une norme de décalage entre l'image et le son et cet écart est de 18 images exactement. C'est un écart purement géométrique et quelle que soit la cadence de prise de vues, il reste fixé à 18 images.

Le Heurtier P6-24, et le 240 également, de part leur conception ont un décalage beaucoup plus important. Fondamentalement il s'agit d'un projecteur muet, une base sonore qui est un amplificateur et d'un bloc de têtes. Le cheminement du film fait que le décalage est ici porté à 36 images.

Le plus ennuyeux c'est que la roue inertielle n'est pas entraînée et qu'il faut la lancer à la main ce qui réclame un bon coup de patte... Cela étant on peut très bien utiliser ce projecteur sans faire transiter le film par le bloc de têtes et dans ce cas il est sans risque, c'est même un excellent projecteur avec des fonctionnalités qui font défaut à des modèles plus modernes comme un ralenti à 6 ou 8 images/seconde par exemple.

Pour le nettoyage c'est fort bien expliqué dans la notice, dépoussiérage du couloir de projection, et pour le fameux bloc de têtes le cache se soulève et découvre les têtes qui se nettoient avec un coton tige trempé dans de l'alcool.

Si c'est le modèle bi-film il faut vérifier que ce sont bien les débiteurs Super-8 qui sont en place et que les autres sont rangés dans le couvercle face droite.

Penser aussi à le mettre sur 240 Volts pour éviter de griller la lampe surtout si on utilise la touche rouge qui applique (sur les modèles qui en sont dotés) une simple surtension de 20% à la lampe (elle reçoit 14,4 Volts au lieu de 12...)
lxnr-p RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
04/08/2017 à 14:55
J'avais lue qu'il y avait effectivement les décalages image son qui pouvais sur ce projecteur être amplifié par la roue inertielle a entraîner manuellement comme vous l'avez souligné.
L'occasion m'a fait prendre le sonore, mais je pense pas l'utiliser aprés ce que vos mise en garde

Qu'est ce que vous appelez les débiteurs ? Les bobines vides pour recevoir le film projeté ?

La position sur 240 V est la première chose que j'ai vérifié, après avoir grillé une lampe d'un projecteur Heurtier PS8 100W resté sur 110 V on fait attention...
lxnr-p RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
04/08/2017 à 15:00
Je n'avais pas pensé au manuel pour le nettoyage, je vais regarder cela, d'autant plus que j'ai enfin trouvé la notice (projecteur + base sonore).

Si ça peut servir à quelqu'un elle est téléchargeable gratuitement ici : http://gofile.me/6tmiV/zYkG8ZcAZ
Jean-Michel RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
04/08/2017 à 15:20
En fait la roue inertielle pose un problème du fait qu'il faut la lancer à la main, mais ce n'est pas elle qui créé le décalage, c'est le fait que le film doive sortir du projecteur lui-même pour aller faire un looping dans le bloc de têtes situé devant lui puis finalement retourner dans le projecteur à quelques millimètres de l'endroit d'où il en était sorti, tout cela sur le même engrenage.... et c'est là que ça casse !

Les débiteurs ce sont les roues dentées, chez Heurtier il y en a deux, une en haut et une en bas. Ces roues engrènent le film, celle du haut le tire de la bobine débitrice, celle du bas régule la sortie. Entre les deux roues le film est libre entre deux boucles. De cette façon la griffe tire le film pour le placer dans le chemin de la lampe de projection mais sans effectuer de véritable traction.

Heurtier a choisi de proposer le bi-film par un échange de débiteurs. C'est moins plug and play qu'un levier sensé tout faire, mais c'est plus fiable. Chaque projecteur était donc livré avec un jeu de débiteurs pour le 8mm et l'autre pour le Super 8. Les dents des débiteurs 8mm sont plus grosses car les perforations du 8mm sont plus grandes que celles du 8S (Super 8, Single 8, DS8...) C'est pour cela qu'il faut prendre garde à utiliser les bons débiteurs !

Ceux qui ne sont pas utilisés sont rangés dans le couvercle face droite, celui qu'on ouvre pour accéder à la lampe de projection.

En plus de cela, la différence entre Super 8 et 8mm c'est que le centre des bobines de 8mm est rigoureusement identique à celui des bandes magnétiques des magnétophones et nécessitent un levier de blocage alors que les bobines Super 8 ont un noyau plus gros et auto-verrouillable. Les Heurtier Bi-film (P6-24 & 240) étaient livrés avec un inter-noyau sur la bobine débitrice qu'on enlevait pour la lecture des films 8mm montés sur des bobines 8mm. Dans la pratique, la plupart des amateurs de 8mm utilisaient des bobines Posso, Schneider ou Gepe qui étaient livrés avec un inter-noyau.

Tant que l'utiliserez en muet ce projecteur vous apporte satisfaction, il n'est pas trop bruyant, projette une image remarquablement stable, lumineux et est très robuste. L'ergonomie est discutable, notamment pour le rembobinage, il y en a qui cherchent encore !
Jean-Michel RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
04/08/2017 à 15:35
mea culpa les débiteurs se retournent ils ne s'échangent pas, j'ai confondu avec un autre modèle !
Il faut donc juste vérifier qu'ils sont dans le bon sens !
lxnr-p RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
06/08/2017 à 13:59
Oui effectivement c'est bien au "problème" du lancement manuel que je pensais, comme vous dite il doit falloir un bon coup de pate.

Je comprends mieux pour les débiteurs, je voyais bien les deux type de crans sur la roue mais je ne comprenais pas pourquoi il fallait les changer
Concernant les bobines et le noyaux central, j'ai bien les inter-noyaux sur les bras qu'on peut enlever ou remettre selon la bobine.

C'est vrai que je ne me suis pas penché sur le rembobinage, qui semble compliqué, ça sera la prochaine étape, pour l'instant j'ai un rembobineur.

Je n'avais pas précisé qu'il me manquait le cable d'alimentation pour le projecteur, et j'avais lu que certains soudaient directement les fils à l'intérieur du projecteur et faisait ressortir le câble par le trou du connecteur.
Je n'aimais pas trop cette technique du fait de devoir souder à l'intérieur et risquer d'endommager avec le fer quelque chose. J'ai finalement trouvé une solution plus simple et moins "dangereuse" pour le projecteur en utilisant des cosses.
Cette technique s'applique pour les connecteur Heurtier avec broches plates verticales mais doit pouvoir fonctionner avec des cosses rondes pour les connecteur trois broches rondes.
Les connecteur plats étant de 5mm de haut les cosses était juste à la bonne taille, je les aient mises sur un câbles 3 fils et pour la terre j'ai juste rajouter un morceau de fil branché sur une vis dans le projecteur (correspondant à la terre) avec une cosses à l'autre bout. Voilà quelques photos : https://goo.gl/photos/MSDmCAnZYHUogUEj7

À l'allumage tout fonctionne : la lampe, le moteur, les interrupteurs, la base sonore s'allume, mais en regardant à l'intérieur (coté moteur et courroie) j'ai remarqué que le moteur n'entrainait pas la courroie, elle glisse sur l'axe comme si ce n'était pas assez tendu. Est-ce qu'il y a quelque chose à régler ou quelque chose à actionner pour mettre en route l'entrainement, mais je n'ai rien lu de tel dans le manuel donc ça m'étonne un peu.

Merci encore pour votre aide
Jean-Michel RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
07/08/2017 à 10:27
Effectivement souder les fils ce n'est pas une bonne idée, il est grandement préférable de monter une embase normalisée pour pouvoir utiliser un câble "moderne" du même type que ce qu'on trouve sur le matériel informatique ou HiFi.

Pour l'entraînement il faut regarder le positionnement du basculeur 18/24 images/seconde, ces Heurtier ont des boutons un peu partout et celui là est sur la face arrière, celle où il y a la prise.

Le rembobinage est "tordu" : une fois le film terminé on le raccroche directement à la bobine débitrice, ensuite il ne faut surtout pas se fier à la notice du projecteur... en effet sur la photo on voit clairement que le film est rembobiné à l'envers, c'est ce qui se pratiquait en 8 mm et du reste les projecteurs Eumig P8 fonctionnaient comme cela. En 8 mm, le film était donc rembobiné sur la dorsale, alors que conventionnellement en Super 8 le film se rembobine sur la face émulsion.
Sinon, le principe est qu'effectivement sur le Heurtier il faut appuyer sur la poignée du projecteur, sur les derniers il y a même un verrou pour tenir la poignée en position rembobinage.
lxnr-p RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
14/08/2017 à 12:38
C'est effectivement ce que j'ai fait, j'ai simplement couper le côté moulé qui se branche sur l'appareil pour dénuder les câbles et mettre les cosses.

J'ai bien repéré le bouton à tourner à l'arrière, mais ça ne change pas grand chose. Je suppose qu'il est censé faire monter la courroie sur la roue d'entrainement et la faire descendre en fonction de la vitesse voulue ?

J'ai regardé la courroie d'un peu plus prêt et elle n'a pas une bonne forme. Comme elle est resté inutilisé pendant un certains temps, elle a prit une forme ovale autour des axes d'entrainement ce qui fait qu'elle glisse dessus, mais lorsque je la bouge manuellement pour la positionner à un endroit non déformé, elle entraîne (jusqu'à retomber à l'endroit déformé ou elle va glisser à nouveau).
J'ai essaye de la replacer quelque temps comme ça, voir si elle reprend une forme correcte, sinon je la changerai.

Ah oui je viens de voir pour le rembobinage, merci pour ces infos concernant ce problème, je ferrais attention quand je le ferais.
Jean-Michel RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
16/08/2017 à 10:39
Si la courroie a pris une forme c'est effectivement un problème, quelquefois on peut prolonger un peu sa vie en la frottant avec du talc, histoire qu'elle reprenne un peu de grip, en faisant attention à ne pas en mettre partout bien entendu !
Alexandre RE: Révision démarrage Heurtier P6-24B Bi-Film
22/09/2017 à 14:14
Bonjour, et pardon pour ma réponse tardive.
Mon père m'avait parlé du talc effectivement mais ça n'a pas fonctionné. J'ai plutôt racheté une courroie après plusieurs tentative pour essayer de lui redonner une forme circulaire.
Et tout fonctionne très bien maintenant.

Je suis maintenant à la recherche d'un moyen de numérisation, (condenseurs etc.). Mais je crois que la meilleur solution sera la location d'un scanner Super 8 / 8 mm.

Dans tous les cas, je vous remercie encore pour votre aide

Ce sujet a été vu 266 fois a | >effacer thread

Powered by D-forum 1.11

Contact @mail    
Accueil Films Super8 Tout Bauer et Nizo Modes d'emploi Forum Petites Annonces Contact Articles News de Tout & Partout La Boutique Ciné-Super 8 Section Tests Location matériel Cinéma Technique Super8 Ciné-combines Reparer? Historique Galeries Liens Foires Salons Festivals Mentions légales Accessoires caméras Amorce AT Vision Bobines Bobines 16mm Caméras Bauer Caméras Nizo Colle et Scotchs Colleuses Courroies Projecteur Développement Labos Entretien des Films Films 16mm Films Super8 Films_Double Super8 Films_Double8 Filtres Lampes à miroir Lampes ba15 P28 P30 Lampes excitatrices Lampes halogènes Lampes spéciales Lampes supports Lampes visionneuse Livres Pièces Bauer-Nizo Pistage des films Projecteur Torches Eclairage Visionneuse