logo logo
Accessoires caméras
Amorce
AT Vision
Bobines
Bobines 16mm
Caméras Bauer
Caméras Nizo
Colle et Scotchs
Colleuses
Courroies Projecteur
Développement Labos
Entretien des Films
Films 16mm
Films Super8
Films_Double Super8
Films_Double8
Filtres
Lampes à miroir
Lampes ba15 P28 P30
Lampes excitatrices
Lampes halogènes
Lampes spéciales
Lampes supports
Lampes visionneuse
Livres
Pièces Bauer-Nizo
Pistage des films
Projecteur
Torches Eclairage
Visionneuse
  Les Pages Perso
 
Forum

Rechercher :   
Selectionnez   
votre forum :  
Stats
Aide Nouveau sujet   Répondre

Accueil Forum > Bla bla cinéma > reversal lab

Dav reversal lab
19/11/2017 à 09:12
Bonjour,
J'aimerais tester le laboratoire Hollandais Reversal-Lab !
Je sais que vous, Jean-Michel vous envoyez tout vos films chez eux.
Comment dialoguez-vous avec eux et comment s'effectue les payements ?
Les délais sont-ils plus long que 3 semaines ?
Merci pour vos réponses.
Jean-Michel RE: reversal lab
24/11/2017 à 14:38
Bonjour,

J'envoie chez S8 Reversal Lab mes inversibles noir et blanc et les films périmés autres que E6.
Depuis que Frank est le représentant en Europe de Film Rescue International, les tarifs se sont envolés pour toutes les chimies anciennes. En revanche pour le Noir & blanc et le E6 ils sont restés corrects.

Le travail est très correct, jamais rien à redire les films sont développés du premier centimètre jusqu'au mot "expired".

Nous dialoguons en anglais par mail. Personnellement j'envoie mes bobines vides, sinon c'est 80 centimes de plus par film. Attention tous les prix sont Hors Taxes, il faut ajouter la TVA.

Les délais ne sont plus ce qu'ils étaient ! Il y a semble-t-il un vrai retour en grace du Super-8, le phénomène a été constaté également chez Retrolab, labo espagnol qu'il me tarde d'essayer si j'en crois les commentaires enthousiastes d'Ignacio Benedetti.

Pour en revenir à S8 Reversal Lab, j'ai entré ses coordonnées IBAN comme bénéficiaire de mes virements et je lui fait un virement bancaire.

En ce moment, il a à peu près 3 semaines de délai... ce qui fait qu'entre l'envoi et le retour, on est à 5 semaines... heureusement que j'ai gardé Dwayne's pour les Ektachrome et les Wittnerchrome, c'est dans le Kansas mais en moins de deux semaines c'est bouclé !

A terme je m'oriente pour procéder ainsi :

Dwayne's : Ekta 64T et 100D, Wittner 200 D et Fuji que je dois tester
S8 Reversal Lab : Noir et blanc
Retrolab si test OK : Ekta VNF, Agfa Moviechrome et assimilés.


Jean-Michel RE: reversal lab
12/12/2017 à 11:53
Puisqu'on parle de Super 8 Reversal Lab, j'ai reçu hier mes derniers films de l'année, exclusivement du Noir et Blanc et voici donc un petit compte-rendu :

• Fomapan R DS8 : Il s'agissait d'un film test d'une caméra KMZ. Pour la petite histoire j'ai entrepris d'en "fabriquer" deux qui marchent en partant de 5 qui ne marchaient pas ! Celle-ci est la seconde, une version "export" avec les indications en Allemand. Hormis une cellule un peu paresseuse qu'il faut un peu décaler pour obtenir une bonne indication, elle fonctionne parfaitement.

Une fois de plus, la Fomapan R est une excellente pellicule et le développement fait par ce labo est de très bon niveau. Le Double-Super 8 se distingue toujours par une parfaite stabilité d'image et une excellente planéité du film à la prise de vues.

• Fomapan R Super 8 : Tourné avec la Canon 1014 Autozoom Electronic. Un film "rare" surtout en conditionnement Foma, on la trouve quelquefois chez Wittner. Mêmes remarques que pour la version DS8 en ce qui concerne la pellicule elle-même.
J'avais déjà noté le caractère un peu curieux de cette pellicule en présence de teintes rouges. Il semble que la sensibilité du film soit un poil élevée dans les tons rouges clair, en tous cas les gris restitués par cette partie du spectre sont clairs un peu à la façon d'une Ilford SFX en photo.
Le développement par S8 Reversal Lab est également excellent sur ce film qui présente une netteté et une accutance rare en Super 8. Une excellente alternative à feu la Kodak Plus-X 7265, mais il est difficile de trouver cette Fomapan R.

• Plus-X 7276 : Tourné avec la Leicina Super RT1. Il me reste un stock conséquent de ce film et je l'utilise essentiellement pour faire des tests de validation de caméras.
Là, j'en ai utilisé une demi-douzaine en Touraine. Un film avec un look "ancien" idéal pour les châteaux de la Loire !
Utilisée avec le filtre interne de la caméra pour les scènes où le ciel était bien bleu avec des jolis nuages blancs les résultats sont superbes. La sensibilité résultante est 25 Asa et on se retrouve à filmer avec des valeurs de diaphragme qui rappellent la Kodachrome 40, et pour cause, l'encoche de la cartouche est identique et la Leicina n'a pas de palpeur Daylight. Donc rarement plus de ƒ11, et assez souvent ƒ4 ou ƒ5,6 sur les façades des châteaux et les pièces d'eau. Dans les parcs ombragés on approche la pleine ouverture.
Le développement dans ce labo est toujours très bon avec ce film, quand bien même certaines de mes cartouches sont tellement anciennes que les emballages n'avaient pas encore de code-barre !
Particularité de ces films, mais cela est une caractéristique propre à la 7276, il n'est jamais complètement noir ni jamais complètement transparent. La gamme de gris en revanche est très étendue.
Cette pellicule est en réalité toujours disponible chez Wittner sous le nom PXR.

• Plus-X 7265 : Tourné avec la Nikon R10 Superzoom. Il me reste toujours des 7265 au frigo... J'étais au zoo parc de Beauval et j'avais grillé 5 Ektachrome 100... et par précaution j'avais apporté 3 Plus-X "au cas où..."
Bien m'en a pris ! Les Plus-X ont été utilisées de 17 heures à 19 heures en septembre. Au début au 1/80e de seconde vers ƒ8 pour finir au 1/40 vers ƒ 2,8.... Les résultats sont excellents, ce labo sait parfaitement tirer partie de cette pellicule hélas disparue du catalogue Kodak. Avec cette version plus moderne de la Plus-X, l'accutance est meilleure, les noirs sont plus opaques et les transparences plus....transparentes ! Du point de vue de la fiche technique, le RMS est de 11 ou 13 suivant la valeur du gris contre un RMS de 9 sur la Plus-X 7276 plus ancienne. Mais à la projection, l'impression de netteté n'est pas liée qu'à ce seul indice, la forme des grains et la netteté des contours du grain ont un rôle au moins aussi important, pour autant que le premier révélateur ne soit pas trop compensateur. La chimie est donc très importante et lorsque le premier révélateur est bien choisi, ce qui est le cas dans ce laboratoire, l'impression de netteté est meilleure sur la 7265 que sur la 7276. Cette pellicule est occasionnellement disponible chez Wittner sous le nom de "PXR Plus".
C'était ma préférée en Noir & Blanc mais je n'ai hélas jamais essayé l'Adox, pas encore utilisé mes cartouches d'OrWo UN54 ni quelques autres raretés sur lesquelles j'aurais l'occasion de revenir.
Je dis "c'était" car depuis que j'ai découvert la Fomapan R j'avoue avoir un faible pour cette émulsion Tchèque !

Ce sujet a été vu 121 fois a | >effacer thread

Powered by D-forum 1.11

Contact @mail    
Accueil Films Super8 Tout Bauer et Nizo Modes d'emploi Forum Petites Annonces Contact Articles News de Tout & Partout La Boutique Ciné-Super 8 Section Tests Location matériel Cinéma Technique Super8 Ciné-combines Reparer? Historique Galeries Liens Foires Salons Festivals Mentions légales Accessoires caméras Amorce AT Vision Bobines Bobines 16mm Caméras Bauer Caméras Nizo Colle et Scotchs Colleuses Courroies Projecteur Développement Labos Entretien des Films Films 16mm Films Super8 Films_Double Super8 Films_Double8 Filtres Lampes à miroir Lampes ba15 P28 P30 Lampes excitatrices Lampes halogènes Lampes spéciales Lampes supports Lampes visionneuse Livres Pièces Bauer-Nizo Pistage des films Projecteur Torches Eclairage Visionneuse