logo logo
Accessoires caméras
Amorce
AT Vision
Bobines
Bobines 16mm
Caméras Bauer
Caméras Nizo
Colle et Scotchs
Colleuses
Courroies Projecteur
Développement Labos
Entretien des Films
Films 16mm
Films Super8
Films_Double Super8
Films_Double8
Filtres
Lampes à miroir
Lampes ba15 P28 P30
Lampes excitatrices
Lampes halogènes
Lampes spéciales
Lampes supports
Lampes visionneuse
Livres
Pièces Bauer-Nizo
Pistage des films
Projecteur
Torches Eclairage
Visionneuse
  Les Pages Perso
 
Forum

Rechercher :   
Selectionnez   
votre forum :  
Stats
Aide Nouveau sujet   Répondre

Accueil Forum > Vos Questions > Sankyo Sound XL-60s

beral Sankyo Sound XL-60s
22/07/2011 à 13:58
Bonjour à toutes et à tous !

J'me présente : Bertrand, 26 ans, j'écris depuis quelques temps des nouvelles et autres scénarios courts que je voudrais tourner.

Face à mon manque de motivation pour m'y mettre et mon goût des vieux films (et depuis le temps que je leur en parle, de mes idées de mise en scène...), mes potes m'ont donc offert une Sankyo Sound XL-60s, avec plusieurs bobines Kodak, deux micros, des filtres et le coffret qui va bien.

J'suis donc impatient de faire des essais, mais j'ai deux problèmes techniques :
- ne sachant pas si les bobines Kodak sont encore en état, je voudrais en acheter. Mais quels modèles sont compatibles avec ma caméra ?
- le manuel fait mention de piles dont j'ai oublié la technologie. Est-ce que les piles actuelles sont compatibles avec ma caméra ?

Je vous remercie !
Jean-Michel RE: Sankyo Sound XL-60s
25/07/2011 à 11:48
Bienvenue dans notre petit monde de Super8arts !!!

"Bobines Kodak" est assez peu précis..... du reste si ce sont effectivement des bobines ça va pas le faire.....

La première chose à faire c'est de regarder dans le manuel quels sont les films que cette caméra accepte en terme de sensibilité.

Pour les piles, pas de raison que cela ne fonctionne pas.

beral RE: Sankyo Sound XL-60s
25/07/2011 à 12:40
Merci pour l'accueil !

Je vérifierai ce soir, mais il me semble que ce sont des Kodachrome 40, donc il n'y a pas plus de développement possible.
Ainsi, logiquement, ma caméra devrait fonctionner sans mal avec la remplaçante de la Kodachrome 40, non ?

Quant aux piles, l'ancien proprio de la caméra a dit au pote qui l'a acheté qu'il fallait des piles spéciales, ou un adaptateur pour accepter celles actelles. C'est donc faux ?
Jean-Michel RE: Sankyo Sound XL-60s
25/07/2011 à 12:47
Il n'y a pas de "remplaçante" à la K40..... c'est pour cela qu'il faut regarder dans la notice si cette caméra accepte des films de 40 à 160 Asa ou de films de 40 ET 160 Asa.....

Sinon, pour les piles on trouve vraiment de tout de nos jours, suffit de connaître les références d'époque pour trouver une équivalence.
beral RE: Sankyo Sound XL-60s
25/07/2011 à 13:12
OK, merci pour les infos !
Je regarde ce soir dans le manuel et je vous en reparle demain.
Jean RE: Sankyo Sound XL-60s
26/07/2011 à 19:34
Bonjour beral, bonjour Jean-Michel, bonjour à tous.

Votre XL60S n'a pas lieu de vous donner tant de soucis, Beral.

Primo :

Cette caméra, originellement prévue pour tourner avec notre bon vieux 25/40ASA ou le 100/160ASA lui aussi disparu, est à ce jour utilisable - sans autre précaution impérative que toujours garder le switch lampe/soleil en position lampe (pour mettre hors course le filtre 85 ambré interne à la caméra)- avec les films suivants que vous pourrez trouver en la "Boutique" de ce Site :
CHROME V50D (couleur daylight 50ASA indécelablement surexposé de 1/3 de pas de diaphragme)
KAHL UT18 (couleur daylight 50ASA indécelablement surexposé de 1/3 de pas de diaphragme)
KODAK TRI-X (noir&blanc 200ASA indécelablement surexposé de 1/3 de pas de diaphragme)

D'autre part, si par hasard le fait de glisser le bouton rouge de ON à BL (backlight) ouvre le diaphragme d'une division - ni plus ni moins -vous pouvez utiliser en position BL de ce switch OFF-ON-BL (toujours à condition de conserver le switch lampe/soleil sur lampe) avec et uniquement avec :
l'EKTACHROME 100D (couleur daylight 100ASA indécelablement surexposé de 1/3 de pas de diaphragme)
le KAHL UT21 (couleur daylight indécelablement surexposé de 1/3 de pas de diaphragme).

Secundo :
Pour votre soulagement, cette caméra n'utilise pas - contrairement à certaines autres pour leur cellule - de pile au mercure dont la vente est depuis belle lurette interdite et dont toute pile dite de remplacement réputée équivalente n'est pas tip top... si ce n'est qu'une pile à l'oxyde d'argent montée en un adaptateur réducteur de tension par semiconducteur idoinement adéquat en un support lui aussi adéquat... dont je ne vous dit pas le prix dans le Angleterre ??!!

D'autre part, il ne faut pas vous formaliser sur la possibilité de branchement par jack d'une alimentation 9V... ce n'est qu'une option, et surtout pas une obligation.

En conséquence, Cette caméra XL 60S n'est à alimenter que par 6 piles 1,5V type AA ou LR6 ; piles ultra courantes qu'il vous faudra prendre du type Alcaline... c'est tout.

N'utilisez pas d'accus Cadmium Nickel dont la tension de croisière de 1,2V est nettement insuffisante pour alimenter votre Bête ; cramponnez vous aux piles alcalines.

Allez tournez !!!

Bien cordialement à tous

Jean
beral RE: Sankyo Sound XL-60s
27/07/2011 à 09:29
Bonjour Jean.

Je vous remercie pour votre réponse, quelque peu technique mais complète, qui me permettra enfin de mettre en oeuvre ma caméra !

J'ai regardé dans le manuel, et voici les infos que j'y ai trouvés :
- alimentation par 6 piles alkalino-manganèse "AA"
- sensibilité du film :
- ASA 40, 160 (type lumière du jour)
- ASA 40, 160 (type A)
- ASA 40, 160 (type G)

Pour l'alimentation, donc, je peux y mettre des piles AA actuelles sans problème, ou une alimentation secteur classique ? Ca me rassure ! Quand le pote m'a parlé de piles spéciales, j'me voyais avec un budget piles plus élevé que le budget films.

Concernant les films, le KODAK TRI-X est-il réellement utilisable avec ma caméra ? puisque sa sensibilité dépasse celle préconisée dans le manuel.

Merci encore pour votre réponse,

Bertrand
Jean RE: Sankyo Sound XL-60s
27/07/2011 à 11:22
Bonjour Beral, bonjour à tousses

Votre réponse confirme ce que je vous ai écrit hier, et je m'en vais éclairer votre lanterne :

Votre caméra chargée par des films 50ASA que je vous ai énumérés s'imposera par son palpeur de sensibilité de film de le traiter comme des 40ASA, et les surexposera d'un facteur de 50/40=1,25 (soit 25%). Or ce coefficient de surexposition devrait être compensé par une ouverture de diaphragme de 1/3 de division.... "Inconvénient" parfaitement négligeable - surtout quand on considère les tolérances de fabrication des caméras et surtout leurs dérives dans le temps à ce niveau, et Dieu sait si le temps s'est écoulé depuis la naissance de votre Bête ! -

De même, votre caméra chargée par du TRI-X de sensibilité 200ASA en lumière du jour s'imposera par son palpeur détecteur de sensibilité de film de le traiter comme un 160ASA, et le surexposera d'un facteur de 200/160=1,25... voyez-vous une grande différence avec ce qui précède pour en déduire ce qui doit être en déduit ?

Allez y, Chef !

En ce qui concerne l'alimentation éventuelle 9V par alime secteur, faites très attention à la correspondance entre la polarité du Jack et celle de sa prise : Sur mes SANKYO (autres que votre XL 60S) les polarités de jacks de télécommande sont inversées par rapport à ma NIZO PRO ou ma CANON 814 E... alors... attanssion !

Bon Cinéma, Bertrand

Bien cordialement à tous,
Jean
Jean-Michel RE: Sankyo Sound XL-60s
27/07/2011 à 11:32
Je confirme : aucun problème en vue avec le Tri-X qui en principe doit s'exposer avec le filtre escamoté : en position "lampe" donc.

Si on l'expose avec le filtre, cela fera la même chose que de mettre un filtre jaune/orangé sur une pellicule noir & blanc : nuages plus blancs, ciel plus foncé....

A noter que certains labos savent parfaitement adapter les temps de développement pour tenir compte du fait que l'on a utilisé une caméra qui a exposé la TX comme elle aurait exposé une Ekta 160..... suffit de leur demander !

beral RE: Sankyo Sound XL-60s
27/07/2011 à 13:00
En chargeant un film ASA 50 pour une sensibilité, à l'origine, de 40, je devrai donc régler le diaphragme ou, du fait de l'âge de la caméra et de sa senbilité approximative, je laisse tel quel ?
Ou, troisième solution, faire des essais et voir si des réglages sont nécessaires ou non. Mais, dans ce cas, ça risque de me coûter cher en films...

Concernant les différents films, j'ai lu que ceux sonores donnent une image de bien moindre qualité que les muets. D'où la nécessité d'enregistrer le son à part. Est-ce avéré ?
Jean-Michel RE: Sankyo Sound XL-60s
27/07/2011 à 13:32
Pour la dernière question, cela va être vite réglé : il n'existe plus de films sonores.

Pour un film en 50 Asa Daylight, il suffit de se placer en position "Lampe", le but étant d'escamoter le filtre de correction dont avaient besoin les films "Lumière Artificielle".

La caméra exposera à 40 Asa un film de 50.....soit 1/3 de diaphragme : imperceptible !

Qui plus est les nouveaux films en 50D comme le Fuji ont une bien meilleure latitude d'exposition que la K40 par exemple et encaissent bien mieux les écarts de lumière.
Jean RE: Sankyo Sound XL-60s
27/07/2011 à 16:56
Je vous confirme, du même avis que Jean-Michel, que vos premiers essais de votre caméra n'ont surtout pas à être réalisés en commande manuelle de diaphragme ; fonction que vous ne maîtriserez bien que lorsque vous aurez bien dompté votre Bête : il vous faut rester en commande automatique de diaphragme quel que soit le chargeur que vous aurez choisi en vous disant bien que la surexposition que nous avons évoquée n'a aucune importance.

Entre Jean-Michel et moi nos violons sont parfaitement accordés, mais je me rends compte pour ma part avoir trop cantonné mon explication à de la technique éventuellement indigeste... Maintenant laissez moi vous suggérer, Bertrand, votre première démarche pratique suivante de dressage de votre Bête:


Vous retirez le bouchon d'objectif (s'il existe).

Le bouton rouge de la caméra (vide de tout film) sur OFF, le switch 16/24 sur 16 images par seconde, et le switch lampe/soleil sur lampe, vous équipez la poignée de 6 piles alcalines AA 1,5V neuves dans les sens de polarisations indiqués.

Vous passez le bouton rouge sur ON.

Vous commandez brièvement la gâchette de défilement et écoutez le ronronnement du moteur principal d'entraînement. N'insistez pas trop, et surtout pas en régime 24 images par seconde ou au-delà, car aucune caméra n'aime le fonctionnement à grande vitesse sans chargeur.

Vous passez la commande de sensibilité sur AUTO, dirigez l'objectif vers un sujet lumineux (surtout pas vers le soleil..!!), et contrôlez (au besoin en appuyant sur la gâchette) la variation de valeur du diaphragme selon la luminosité du sujet visé (sans vous soucier de la valeur elle-même).

Vous testez ensuite le moteur de ZOOM en appuyant successivement sur les touches T (Tele) et W (Wide angle). Après avoir laissé le ZOOM au maximum (sur son chiffre le plus élevé), vous réglez au besoin l'oculaire de visée à votre vue selon la méthode indiquée par votre manuel. Ne vous inquiétez pas trop pour la netteté de visée qui n'aura aucune influence sur la netteté de prise de vue tributaire uniquement de la bague de mise au point de l'objectif.

Vous replacez manuellement le ZOOM à sa valeur la plus faible (correspondant au grand angle de prise de vue plus favorable à l'approche de la visée).

Vous remettez le bouton rouge sur OFF.

Vous choisissez un chargeur 50ASA et/ou TRI-X parmi la liste que je vous ai suggérée sur un mail précédent. Avant d'en équiper la caméra, et par précaution systématique, pour en bien libérer le déroulement du film, vous le tapotez dans le creux de la main, puis vous tournez d'environ un tour dans le sens des aiguilles d'une montre, face vers vous, la molette du centre de l'une de ses joues (vous verrez le film avancer dans sa fenêtre).

Vous ouvrez la porte de la caméra puis vous insérez le chargeur sans forcer dans la caméra, de biais en commençant par la face du film puis en appuyant sur le cul du chargeur pour l'entrer et le verrouiller verrouiller dans son logement.

Vous refermez la porte de la caméra, contrôlez le verrouillage de cette porte, vérifiez que le switch lampe/soleil est sur lampe, que la sensibilité est sur AUTO, que la cadence est de 16 images par seconde, puis vous enclenchez le bouton rouge sur ON. Vous appuyez un très court instant sur la gâchette pour vous assurer auditivement que "çà baigne" pour le déroulement du film.

Main droite autour de la poignée, index droit sur la gâchette (sans la commander), vous réglez à la main gauche la distance de mise au point, en vous disant que par bonne luminosité la profondeur de champ sera telle qu'un réglage sur 4m donnera certainement une image nette jusqu'à l'infini : il n'y aura donc pas lieu de pinailler... çà viendra bien assez tôt après, lorsque vous voudrez faire des "trucs de course".

Vous visez votre sujet, et à la main gauche en fignolez votre encadrement par le réglage manuel du ZOOM à l'aide de son petit levier. Attention Bertrand aux prises de vues lointaines ! Plus vous zoomerez plus l'image sera difficile à maintenir stable et pourra exiger pour ne pas trembloter sur l'écran l'usage d'un pied tripode ou monopode à la prise de vue....

Vous plaquez la main gauche contre le flanc de la caméra, en refermez vos doigt sur le sommet de la caméra, collez fermement vos deux coudes au corps, écartez légèrement les jambes pour assurer votre stabilité, visez, bloquez votre respiration, ne bougez absolument plus, et...

FEU !

Vous pourrez rebouger lorsque vous aurez relâché la gâchette....

Attention à ne pas faire l'erreur de nos débuts sur des scènes de tests trop longues : pour être confortable et suffisante aux premiers essais une séquence doit se situer entre 8 et une vingtaine de secondes.

Ouf ! En espérant ne pas avoir été trop pénible

Bien cordialement,
Jean
beral RE: Sankyo Sound XL-60s
27/07/2011 à 17:14
Hé bien ça, c'est de l'explication complète !

Je ne peux que vous remercier, Jean et Jean-Michel, pour ces détails qui éviteront sans doute nombre d'erreurs de débutant, sans conséquences ou irréversibles.

Je n'ai maintenant plus qu'à commander quelques films qui vont bien !

Merci encore,

Bertrand

Ce sujet a été vu 3553 fois a | >effacer thread

Powered by D-forum 1.11

Contact @mail    
Accueil Films Super8 Tout Bauer et Nizo Modes d'emploi Forum Petites Annonces Contact Articles News de Tout & Partout La Boutique Ciné-Super 8 Section Tests Location matériel Cinéma Technique Super8 Ciné-combines Reparer? Historique Galeries Liens Foires Salons Festivals Mentions légales Accessoires caméras Amorce AT Vision Bobines Bobines 16mm Caméras Bauer Caméras Nizo Colle et Scotchs Colleuses Courroies Projecteur Développement Labos Entretien des Films Films 16mm Films Super8 Films_Double Super8 Films_Double8 Filtres Lampes à miroir Lampes ba15 P28 P30 Lampes excitatrices Lampes halogènes Lampes spéciales Lampes supports Lampes visionneuse Livres Pièces Bauer-Nizo Pistage des films Projecteur Torches Eclairage Visionneuse